Partager la page par email
Ajouter la page à vos favoris
Envoyer l'adresse de la page sur Twitter
Partager la page sur Facebook
Partager
Une question ? Appelez-nous au : 01.40.09.10.70

mon SIMULATEUR D'AUBE.com 

Tous les simulateurs d'aube pour des matins heureux...ou la luminothérapie au quotidien






Vos achats sur ce site sont sécurisés par La Poste / Scellius / Paypal
0
article
0.00 € T.T.C.
Votre panier
Recherche produits Recherche avancée

    7 conseils pour choisir un bon lit

     7 Conseils : choisir un bon lit pour mieux dormir 
    7 Conseils : choisir un bon lit pour mieux dormir

     

    Nous passons 1/3 de notre vie au lit.
    Il est donc bien naturel d’accorder à notre couchage toute l’attention qu’il mérite.

     

    1. Un matelas doit être changé tous les 10 ans
    Le Pr Damien Léger et son équipe ont étudié pour la première fois les liens
    entre literie et qualité du sommeil.

    Résultat : avec une literie neuve, les sujets bougent nettement moins la nuit.
    Et récupèrent donc mieux.
    D'où cette sensation d'avoir mieux dormi et d'être moins dans les vapes au réveil
    et plus actifs dans la journée.

    Trois hypothèses possibles :
    'la literie neuve n'entraînant pas de points de compression,
    elle favorise ainsi une meilleure circulation sanguine dans tout le corps' ;
     'le corps étant maintenu confortablement, l'individu n'a pas à se réveiller
    pour gérer d'éventuelles douleurs liées à des points de compression' ;
     'les fibres d'une literie neuve étant davantage performantes,
    elles permettent de meilleurs échanges thermiques
    (circulation de l'air, absorption de la transpiration) entre l'individu et sa literie'.

    Conclusion de ces travaux :
    Avec une literie récente, on ne dort pas plus longtemps mais en revanche, on dort mieux.


    2.  Fermeté du couchage
    Le critère de choix le plus important est le confort de la colonne vertébrale.

    De façon générale, il est préférable d’éviter les lits trop mous
    qui peuvent avoir alors des effets néfastes sur la colonne vertébrale.
    Il est conseillé de prendre un matelas plus ferme.

    Aussi, le choix de la fermeté dépend de votre morphologie (taille et poids),
    pour vous donner une idée reportez vous  au tableau ci-dessous: 

     

    Taille/Poids
    50kg
    51/60kg
    61/70kg
    71/80kg
    81/90kg
    91/100kg
    +100kg
    -1.50m
     
     
     
     
     
     
     
    1.51-1.60m
     
     
     
     
     
     
     
    1.61-1.70m
     
     
     
     
     
     
     
    1.71-1.80m
     
          
     
     
     
     
     
    1.81-1.90m
     
     
     
     
     
     
     
    1.91-2.00m
     
     
     
     
     
     
     
    +2.00m
     
     
     
     
     
     
     

    Bleu clair : Equilibré, mi-ferme conseillé
    Bleu moyen : Ferme conseillé
    Bleu foncé : Très ferme conseillé

    Le matelas et le sommier sont aussi importants l’un que l’autre.
    Il faut donc changer ces deux éléments en même temps
    et trouver un matelas au type de sommier choisi et au confort désiré.

    3. Différents types de matelas.
    Nous vous conseillons de conserver vos habitudes de couchage
    pour ne pas avoir à vous habituer à un nouveau type de suspension.
    Ainsi, si vous dormez actuellement sur un matelas en ressorts,
    choisissez un matelas en ressorts.
    Si vous dormez actuellement sur un matelas en latex,
    choisissez un matelas en latex.

    4. Définir les bonnes dimensions du lit.
    - Pour la longueur, il faut tenir compte de votre taille.
    Pour éviter que vos pieds dépassent du lit, choisissez une literie
    d’au moins 15 cm de plus que vous (optez pour du 200 cm, dès 1,75m).

    - En ce qui concerne la largeur, c’est un critère déterminant pour la qualité de vos nuits,
    surtout quand on sait qu’on se retourne environ 40 fois par nuit !  
    Un enfant  dort dans un lit en 90x190. Deux adultes devraient donc logiquement dormir dans
    un lit de 180 cm de large.

     Nous vous conseillons d'optez pour un matelas en 160x200 minimum !


    5. L’indépendance de couchage.
    La question de l’indépendance du couchage est cruciale pour que les dormeurs
    qui partagent le même lit puissent profiter d’un sommeil récupérateur.
    Certaines suspensions permettent de bouger en n’agissant que sur une moitié du couchage
    sans modifier celle du voisin,
    mais une façon vraiment efficace de garder une indépendance de coucher maximale
    est d’utiliser deux matelas jumeaux.

    6. Oreiller et traversin
    Choisir un oreiller adapté permet de mieux dormir
    et d’éviter au réveil des douleurs à la nuque, au cou ou aux épaules. 
    La meilleure position pour dormir est celle où
    le tonus des muscles des épaules et du cou est le plus faible,
    où l’action de la pesanteur est la moins sensible, où le réflexe n’a pas besoin d’intervenir pour maintenir la tête.

    En dormant sur le dos ou sur le coté, la position de la colonne vertébrale pendant le sommeil est mauvaise
    si vous dormez à plat ou sur un oreiller trop mou ou trop volumineux.
    Dans tous les cas, la courbure naturelle du cou est déformée, 
    ce qui peut expliquer vos douleurs ou raideurs matinales.

    Sachez qu’il existe des oreillers ergonomiques dont la forme anatomique maintient la nuque et les cervicales.


    7. Couette et couverture
    C’est là une simple question de goût, d’habitude et de commodité.
    L’objectif est de garder une liberté de mouvements suffisante et une température adéquate.

     Voir les essentiels pour bien dormir

    Simulateur d'aube Lumie 300, Simulateur d'aube Lumie 200, Simulateur d'aube Lumie 30,
    Simulateur d'aube Lumie 150, Simulateur d'aube Lumie 100, Simulateur d'aube Lumie 50,
    Simulateur d'aube Aurora Sunrise SRS 100, Simulateur d'aube Aurora Sunrise SRS 250,

     Voir notre comparatif des simulateurs d'aube