Partager la page par email
Ajouter la page à vos favoris
Envoyer l'adresse de la page sur Twitter
Partager la page sur Facebook
Partager
Une question ? Appelez-nous au : 01.40.09.10.70

mon SIMULATEUR D'AUBE.com 

Tous les simulateurs d'aube pour des matins heureux...ou la luminothérapie au quotidien






Vos achats sur ce site sont sécurisés par La Poste / Scellius / Paypal
0
article
0.00 € T.T.C.
Votre panier
Recherche produits Recherche avancée

    4 symptômes pour déceler une dépression saisonnière

     4 symptômes pour déceler une dépression saisonnière 

    - Fatigué dès le réveil
    - Ne pas avoir le moral
    - Besoin de sucré
    - Avoir du mal à se concentrer

     Si vous ressentez ces  4 symptômes , vous souffrez  sans doute de dépression saisonnière.

    Après en avoir parlé avec votre médecin, il serait  intéressant d’essayer la luminothérapie,
    qui se révèle aussi efficace que les anti-dépresseurs.

    Le lien entre la dépression et le manque de lumière en hiver a été établi il y a quelques années,
    avec la découverte de « cellules ganglionnaires à mélanopsine » dans la rétine qui, exposée à la lumière,
    activent différentes structures dans le cerveau :
    dont l’horloge biologique qui régule la température, les hormones et le sommeil
    et le centre de l’humeur dans l’hippocampe.

    Ainsi, explique Claude Gonfrier, neurobiologiste à l’Inserm de Lyon,
    une intensité lumineuse trop faible ou trop courte entraîne
    « une mauvaise stimulation de ces structures cérébrales »
    surtout sur un terrain génétique favorable.

    La luminothérapie permet ainsi de réguler
    la surproduction de mélatonine et de re-synchroniser notre horloge interne.

    Aujourd’hui, les lampes à lumière blanche qui imitent le soleil,
    utilisée dès les années 80 aux Etats-Unis, disposent de filtres contre les UV.
    Leur intensité est de 10.000 lux  et il faut s’en servir une trentaine de minutes par jour dès le réveil.

    Leur efficacité a été largement démontrée : plusieurs études médicales ont constaté
    une amélioration significative de l’état des personnes utilisant la luminothérapie,
    avec des effets de l’ordre de 50 à 85%,  similaires  à ceux obtenus avec des antidépresseurs.

    L’amélioration est en effet beaucoup plus rapide que celle des anti-dépresseurs, selon le Dr Gonfrier.
    « Avec  un anti dépresseur classique, il faut 3 à 4 semaines avant d’observer un effet sur les symptômes,
    avec la luminothérapie, 1 semaine ».
    Ajoutons que les effets secondaires sont négligeables avec toutefois des contre-indications
    pour les personnes présentant des pathologies oculaires.

    La luminothérapie, préconisée par une recommandation internationale comme traitement de première intention,
    est développée en Amérique du nord. En France l'utilisation progresse peu à peu,
    notamment dans les centres du sommeil où les lampes sont proposées à des patients insomniaques
    pour remettre leur horloge interne à l'heure.

    On peut se servir aussi de la luminothérapie contre les effets du décalage horaire et des horaires de nuit.
    Des expériences conduites auprès de patients souffrant d'Alzheimer ont fait apparaître
    une atténuation des symptômes après exposition à des lampes. Les patients dormaient beaucoup mieux.

    Voir nos lampes de luminothérapie 

    Voir notre boutique des simulateurs d'aube

    Source : AFP 02/01/2011  « Oubliez les anti-dépresseurs, essayez la luminothérapie ! »