Clicky
Partager la page par email
Ajouter la page à vos favoris
Envoyer l'adresse de la page sur Twitter
Partager la page sur Facebook
Partager
Une question ? Appelez-nous au : 01.40.09.10.70

mon SIMULATEUR D'AUBE.com 

Tous les simulateurs d'aube pour des matins heureux...ou la luminothérapie au quotidien






Vos achats sur ce site sont sécurisés par La Poste / Scellius / Paypal
0
article
0.00 € T.T.C.
Votre panier
Recherche produits Recherche avancée

    Simulateur d'aube et dépression saisonnière

    Simulateur d’aube et Dépression Saisonnière

    La dépression saisonnière et sa forme plus légère, le blues de l’hiver sont caractérisé par le début des symptômes
    de la dépression qui apparaissent pendant le passage de l’automne à l’hiver,quand les jours se raccourcissent
    et deviennent plus sombres.

    Dr Terman, qui a mené durant de nombreuses années des recherches sur les cycles biologiques des animaux ,
    a émis l’hypothèse qu’en simulant un lever de soleil progressif, tout comme un lever de soleil naturel,
    la lumière passant au travers des paupières fermées d’une personne aurait un effet de réveil
    ainsi qu’un effet sur le rythme circadien du sommeil.

    Son groupe de recherches mis au point un système programmé pouvant être adapté à la lampe d’une chambre
    et qui pouvait simuler un lever de soleil naturel en prenant en compte la durée et l’intensité de la lumière.

    Très vite, il parut évident que la simulation de l’aube se révélait efficace pour les gens souffrant de dépression saisonnière.

    Se référant à ces premières expérimentations, le Dr David H. Avery et son groupe de recherches à Seattle
    ont poursuivi leurs recherches afin de connaître les mécanismes impliqués dans la simulation de l’aube
    et le traitement de la dépression saisonnière ainsi que dans d’autres désordres saisonniers.

    La simulation de l’aube se pratique avec une lumière de relative faible intensité(autour de 250 lux).

    Il a été prouvé que la sensibilité de la rétine est plus forte le matin tôt,
    donnant plus de foi à l’hypothèse que le corps est plus sensible à une forme d’aube-c'est-à-dire ,
    au fait que la lumière augmente et aux différents degrés d’illumination par lequel il passe.

    Il semble évident maintenant que la simulation de l’aube peut influer
    sur les phases des rythmes circadiens du sommeil, tout comme les lampes utilisées pour la luminotherapie,
    c’est ainsi que la simulation de l’aube aident les patients atteints de dépression saisonnière.

    Beaucoup de recherches ont été effectués pour quantifier l’intensité, la durée
    et la « forme » d’illumination qui doit être obtenue pour un maximium d’effet thérapeutique.

    Actuellement, un éclairage léger de basse intensité pendant 1 à 2 heures jusqu’à 250 lux est conseillée
    en vue de donner un plus grand soulagement sans causer d’ effets secondaires importants
    ou une interruption de sommeil.

    Les simulateurs d’aube peuvent être simplement connectés à une lampe de chevet existante
    ou être intégré dans une lampe dédiée pouvant être programmée de quelques minutes à quelques heures.

    La simulation graduelle de l’aube a fait ses preuves dans l’amélioration des symptômes du blues de l’hiver.

    La thérapie par la simulation de l’aube s’est montrée très efficace dans le traitement de la dépression de l’hiver
    ainsi que pour les patients qui ont des «petites baisses du moral» l’hiver,
    au moment de se lever sans toutefois atteindre le niveau d’une dépression saisonnière.

    Pour ces patients, qui n’ont pas vraiment besoin de luminotherapie ou ne sont pas vraiment motivé d’en suivre une,
    le simulateur d’aube est une alternative interessante et efficace.
    Certaines études ont montrés que 70% des effets thérapeutiques de la simulation de l’aube
    surviennent dès les premiers jours d’utilisation et se stabilisent assez rapidement.

    Le simulateur d'aube est également conseillé dans les problèmes associés au travail posté et au jet-lag.